plaisant


plaisant

plaisant, ante [ plɛzɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. m.
• 1164; de plaire
I Adj.
1Qui plaît, procure du plaisir. agréable, attrayant. Une maison très plaisante. aimable, gai. « Ces maroquins sont si plaisants à l'œil » (France). Décor, mobilier, séjour, site plaisant. Ce n'est guère plaisant. engageant, excitant. « il voulait que la circonstance fût agréable, fournît la matière d'un plaisant souvenir » (Romains). (Personnes) Agréable, charmant. Des hommes « que toute femme plaisante, aisément désarme » (Suarès).
2(1538) Qui plaît en amusant, en faisant rire. amusant, divertissant, drôle. Une histoire, une anecdote assez plaisante.
3Iron. et vieilli (en épithète devant le nom ou en attribut) Qui fait rire à ses dépens. bizarre, comique, ridicule, risible. « Plaisante justice qu'une rivière borne ! » (Pascal). « Voilà un plaisant animal que votre Brama » (Voltaire). Mod. C'est assez plaisant !
II N. m.
1Littér. Le plaisant : ce qui plaît, ce qui amuse. ⇒ agréable. Un sujet « Où je pusse mêler le plaisant à l'utile » (La Fontaine). Le plaisant de la chose, le côté plaisant. ⇒ 1. piquant.
2(1532) Vx Personne qui cherche à divertir, à faire rire. bouffon, farceur, loustic. « il était la victime d'un plaisant de Paris » (Balzac).
(1680) Mod. MAUVAIS PLAISANT : personne qui fait des plaisanteries de mauvais goût. ⇒ impertinent, plaisantin. « C'est un mauvais plaisant, satirique, moqueur, ne cherchant qu'à embarrasser les gens » (Stendhal) .
⊗ CONTR. Antipathique, déplaisant, désagréable, fastidieux; grave, sévère.

plaisant nom masculin Littéraire. Celui qui fait rire, cherche à faire rire. Côté comique de quelque chose. ● plaisant (expressions) nom masculin Mauvais plaisant, personne qui fait des plaisanteries de mauvais goût. ● plaisant, plaisante adjectif (de plaire) Qui est agréable, qui produit de l'agrément ; charmant : Un lieu de vacances très plaisant. Qui divertit, qui fait rire ; drôle : Adopter un ton plaisant. Qui est singulier, risible ; bizarre : Il est plaisant de le voir ainsi s'excuser.plaisant, plaisante (synonymes) adjectif (de plaire) Qui est agréable, qui produit de l'agrément ; charmant
Synonymes :
Contraires :
- déplaisant
Qui divertit, qui fait rire ; drôle
Synonymes :
- drôle
- facétieux

plaisant, ante
adj. et n. m.
rI./r adj.
d1./d Qui plaît, agréable. Un endroit plaisant.
d2./d Qui plaît en faisant rire, amusant. Une histoire assez plaisante.
rII./r n. m.
d1./d Ce qui est plaisant. Le plaisant de (ou dans) cette affaire, le côté plaisant.
d2./d Mauvais plaisant: personne qui fait des plaisanteries de mauvais goût.

⇒PLAISANT, -ANTE, part. prés., adj. et subst. masc.
I.Part. prés. de plaire.
II.Adjectif
A. —[Corresp. à plaire] Qui plaît, qui est plein d'agrément. Synon. charmant, agréable.
♦[En parlant d'un inanimé] Dufy surprend par des eaux-fortes linéaires, d'une plaisante fantaisie (DACIER 1944, p.133). La maison est plaisante, longue, basse et fraîche (GREEN, Journal, 1953, p.208):
1. Contrairement au jus de la betterave, les matières associées au sucre dans le jus de canne ont une saveur plaisante et sont en quantité moindre...
BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p.26.
♦[En parlant d'une pers.] Elle se savait peu plaisante, avec son teint plombé, sa peau dure et ses gros os (ZOLA, Mme Sourdis, 1902, p.45). Même les femmes me trouvent plaisant sinon beau, à mon âge, parce que j'arrive à les émerveiller avec un jeu de cartes ou le contenu d'une boîte d'allumettes (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p.180).
♦[Qualifie une proposition] Oh! qu'il est plaisant d'être belle! L'homme qui nous recherche est toujours beau (BERNANOS, Soleil Satan, 1926, p.101).
En partic.
Plaisant à qqn (rare). Ce peintre [Vermeer] peint (...) ce qu'il voit, mais cette exactitude, plaisante à tous, nous renseigne sur ce par quoi il s'en écarte (COCTEAU, Diff. d'être, 1947, p.65).
Plaisant à + subst. (désignant une faculté), plaisant à + inf. Plaisant à l'esprit, à l'oeil. Il la buvait [la nuit] longuement comme une haleine fraîche, plus plaisante à sa bouche que la fumée des pipes et des alcools (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p.43). Cette femme était bien plaisante à regarder, Alexis aurait aimé lui poser des questions, savoir ce qu'elle était, d'où elle sortait (TRIOLET, Prem. accroc, 1945, p.157).
B. —1. [Corresp. à plaisanter A 1 a] Qui plaît en amusant, qui est plein d'humour, d'ironie ou d'enjouement. Synon. amusant, badin, drôle.
[En parlant d'un comportement, d'une production verbale] Je sais que des femmes plus aimables que moi vous auraient fait un récit plaisant des inquiétudes d'un vieux comte de Tunder-Then-Trunck, qu'elles vous féliciteraient du petit amusement que le sort vous a destiné (SÉNAC DE MEILHAN, Émigré, 1797, p.1660). Il affectait un ton plaisant, pour ne rien laisser paraître de la fâcheuse impression que lui causaient les traits tirés, la voix caverneuse (...) de son ami (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p.801):
2. Tout autour de la longue table de la salle à manger, les rires perlés des jeunes femmes, les mots plaisants glissés dans l'oreille, les interpellations joyeuses, circulèrent avec les coupes pleines de vin pétillant et doré.
THEURIET, Mariage Gérard, 1875, p.88.
P. anal., dans le discours de la crit. esthét. Ses croquis étaient amusants et profondément plaisants. C'était un dessin d'homme d'esprit, presque de caricaturiste; car il possédait je ne sais quelle bonne humeur ou fantaisie moqueuse (BAUDEL., Salon, 1846, p.139). Ces divers motifs [de l'Andante du quatuor op. 130 de Beethoven], plaisants, badins, ne sont qu'une libre construction de la mélodie initiale. Il semble que le Maître se soit imposé une aimable bouffonnerie (MARLIAVE, Quat. Beethoven, 1925, p.295).
[En parlant d'une pers.] Les contemporains nous l'ont peint [le Président de Brosses] tel qu'il était dans la société (...), très-vif, extrêmement aimable, plein de saillies originales, plaisant, mais sans causticité (SAINTE-BEUVE, Caus. lundi, t.7, 1852, p.101). Il avait une manière si brusque (...) d'être grave et plaisant, tout ensemble, enjoué, ténébreux, baroque, épanoui, que l'étiquette de «fantaisiste» lui revenait de droit (CARCO, Voix basse, 1938, p.135).
2. a) Qui prête à sourire, à rire. Synon. comique, drôle, rigolo (fam.).
[En parlant d'un inanimé] En vérité, M. de Vaize à la tête des arts, cela était trop plaisant. On lui propose un tableau de Rembrandt à acheter pour le musée, il écrit en marge du rapport: «Me dire ce que Rembrandt a exposé au dernier salon.» (STENDHAL, L. Leuwen, t.3, 1835, p.338). Il faut noter la certitude plaisante des dictionnaires à cataloguer les mots sous les vieilles rubriques scolastiques, à les figer dans une fonction unique (GOURMONT, Esthét. lang. fr., 1899, p.164):
3. Il m'arriva (...), avec cet excellent confrère, une plaisante aventure (...). Hallays avait oublié de mettre le verrou [des W.-C.], de sorte qu'entrant à l'improviste, je le surpris assis là-bas, et tout congestionné. Il se leva, l'aimable garçon, d'un bond, et vint à ma rencontre, la main tendue, le pantalon tombé! Voilà où mène la cordialité!
L. DAUDET, Brév. journ., 1936, p.48.
[En parlant d'une pers.] Pontchartrain de Saint-Simon, qui se rendit si plaisant en se faisant appeler de Pontchartrain (...), se vengeait du ridicule par la terreur (NERVAL, Filles feu, Angélique, 1854, p.518). Bien entendu, fit-il, les conditions d'habitude: dix pour cent en sus du prix d'adjudication (...). Puis, voyant qu'on le trouvait plaisant, il ajouta: —Crieur, à vos pièces! (R. BAZIN, Blé, 1907, p.255).
[Qualifie une proposition] Fabrice se releva furieux, et se mit à courir après eux en criant:Ladri! ladri! (Voleurs! voleurs!) Il était plaisant de courir après des voleurs au milieu d'un champ de bataille (STENDHAL, Chartreuse, 1839, p.48). Un de ses amis, un officier de l'empire, du nom de Dumoulin, —il serait assez plaisant que ce fut le père de l'homme qui nous a fait poursuivre (GONCOURT, Journal, 1860, p.762).
b) Péj. [Antéposé et, gén., dans une exclam.] Qui est dépourvu de sérieux. Synon. ridicule.
[En parlant d'un inanimé] Ai-je besoin du témoignage de ces gens-là? Voilà de plaisantes cautions. Terminons, je vous prie, un entretien qui ne me convient nullement (LECLERCQ, Prov. dram., Mme Sorbet, 1835, 4, p.136). Plaisants vaisseaux, que ceux des Grecs au siège de Troie! Tout l'ost des Grecs eût capitulé devant la flottille qui sort de Fécamp ou de Dieppe pour aller à la pêche au hareng (DELACROIX, Journal, 1853, p.139).
[En parlant d'une pers.] La Hurière: (...) si vous n'êtes qu'un seul, je ne puis pas vous loger du tout. Coconnas: Mordi! voilà sur mon âme, un plaisant animal (DUMAS père, Reine Margot, 1847, I, tabl. 1, 2, p.5).
III.Substantif
A.Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre
1. [Corresp. à supra II B 1] Près d'eux, nous allons passer à chaque instant du plaisant au sévère et du bouffon au sublime (A. FRANCE, Rabelais, 1909, p.38). Ses comédies transfigurent le réel, en isolant par tous les moyens, et jusqu'aux plus faciles (des calembours par exemple), le plaisant, l'imprévu, plus encore le cocasse de l'existence (Arts. et litt., 1936, p.30-6).
2. [Corresp. à supra II B 2] Le plaisant (d'une situation). Ils ne veulent voir que des masques et prétendent juger de la beauté du teint; le plaisant c'est qu'ils se croient beaucoup de tact (STENDHAL, Chartreuse, 1839, p.129).
B.Subst. masc. Celui qui aime à plaisanter, qui cherche à faire rire. On achevait d'ouvrir dans la nef une longue et large tranchée. Je demande à quelle fin? Un plaisant me répond d'un air satisfait: C'est pour y enterrer plus sainement nos chanoines, et ne plus les exposer au grand air (DUSAULX, Voy. Barège, t.1, 1796, p.27). Un plaisant a dit: «La France, c'est un pays où l'on sème des fonctionnaires et où l'on récolte des impôts (...)» (DEBATISSE, Révol. silenc., 1963, p.91).
Un bon, gros plaisant. Synon. plaisantin. Le père Malivoire (...), un gros plaisant (...), se mit à hurler (...) en formant porte-voix de ses mains: «Hé, vieux dégourdi, t'en as-ti un nez, d'avoir senti de chez té la cuisine à Polyte.» (MAUPASS., Contes et nouv., t.1, Père Amable, 1886, p.224). Un mauvais plaisant. Le concierge arrêta le docteur au passage et accusa des mauvais plaisants d'avoir déposé trois rats morts au milieu du couloir (CAMUS, Peste, 1947, p.1222).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Ca 1170 «qui est agréable» (CHRÉTIEN DE TROYES, Erec et Enide, éd. M. Roques, 5190); 1536 «qui divertit» (R. DE COLLERYE, OEuvres, éd. C. d'Héricault, 135, 136); 1579 «singulier, risible» (LARIVEY, Laquais, éd. Viollet-le-Duc, V, 85); 2. ca 1549 subst. «celui qui cherche à faire rire» (EST.); ca 1590 «l'agréable» (MONTAIGNE, Essais, éd. P. Villey et V. L. Saulnier, XXVIII, p.192); 1680 mauvais plaisant (RICH.). Part. prés. de plaire. Fréq. abs. littér.:1130. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 2142, b) 1151; XXes.: a) 1579, b) 1297. Bbg. DUCH. Beauté. 1960, p.176. —GALL. 1955, p.470.

plaisant, ante [plɛzɑ̃, ɑ̃t] adj. et n.
ÉTYM. V. 1175; p. prés. adj. de plaire.
1 Qui plaît, qui procure du plaisir. Agréable, attrayant, gracieux (vx).REM. Le mot, en ce sens, a vieilli; cependant, plus expressif que agréable (lié à plaire, plaisir), il retrouve un usage, notamment dans le style soutenu. — Objets plaisants (→ Attache, cit. 11). || Livres plaisants (→ Fréquentation, cit. 9). || Douce et plaisante harmonie (cit. 6). || Maison plaisante. Aimable, gai (→ Heureux, cit. 52). || Plaisants passe-temps (cit. 1). || Ces maroquins (cit. 2, France) sont plaisants à l'œil. || Une femme plaisante. Gentil (→ Désarmer, cit. 5, Suarès). || De petites pensées plaisantes (→ Enfouir, cit. 5, Sartre). || Décor, mobilier, séjour, site plaisant. || Ce n'est guère plaisant. Engageant, excitant.
1 Parlons de chose plus plaisante :
Cette matière à tous ne plaît,
Ennuyeuse est et déplaisante.
Villon, le Testament, XXXIV.
2 (…) il voulait que la circonstance fût agréable, fournît la matière d'un plaisant souvenir.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, XXI, p. 226.
2 (1538). Vieilli ou littér. Qui plaît en amusant, en faisant rire. Amusant, comique, divertissant, drôle, falot (vx). || Il n'y a pas de comédie plus plaisante (→ Factum, cit. 3). || Tours plaisants et badins (cit. 6). || Facéties (cit. 2) et allusions plaisantes. || Croquis plaisants, pleins de fantaisie (cit. 36). || Historiettes (cit. 1) plaisantes qui font rire. Drolatique. || Aventure plaisante (→ Bout, cit. 6). || Mot plaisant. Bon. || Dire d'une manière plaisante. Plaisamment. || Vers, traits plaisants (→ Carquois, cit. 3; épigramme, cit. 3; ha, cit. 7; image, cit. 45).|| « Il veut être folâtre, évaporé (cit. 11), plaisant » (Boileau). Facétieux, folâtre, goguenard.
3 (…) je tiens cette comédie une des plus plaisantes que l'auteur ait produites.
Molière, Critique de l'École des femmes, 3.
4 Quelque sujet qu'on traite, ou plaisant, ou sublime,
Que toujours le bon sens s'accorde avec la rime (…)
Boileau, l'Art poétique, I.
3 (1611). Iron. (Comme épithète placée avant le nom ou comme attribut). Vieilli ou littér. Drôle, ridicule, qui fait rire à ses dépens. Bizarre, curieux, joli, risible. || « Plaisante justice (cit. 7) qu'une rivière borne ! » (Pascal). || Vous m'avez donné là une plaisante éducation (cit. 5). || « Vous êtes de plaisantes gens avec vos règles » (→ Étourdir, cit. 11, Molière). || C'était un plaisant animal qu'un bourgeois français vers 1794 (→ Naissance, cit. 10). || Je le trouve bien plaisant d'aller jouer d'honnêtes gens comme les médecins (cit. 2). || Se peut-il rien de plus plaisant… ? (→ Eau, cit. 16.2).Mod. || C'est assez plaisant ! || Il est plutôt plaisant de prétendre…
5 Je vous trouve plaisant d'user d'un tel empire,
Et de me dire au nez ce que vous m'osez dire.
Molière, le Misanthrope, IV, 3.
6 Il est plaisant qu'on fait une loi de la pudeur aux femmes, qui n'estiment dans les hommes que l'effronterie.
Vauvenargues, Maximes et réflexions, 364.
7 Voilà un plaisant animal que votre Brama, pour le comparer à Apis, dit l'Égyptien; qu'a donc fait votre Brama de si beau ?
Voltaire, Zadig, XII.
4 N. m. (1580). Littér. || Le plaisant : ce qui plaît, ce qui amuse. Agréable. || « Passer du grave au doux (cit. 39), du plaisant au sévère » (Boileau). || Le plaisant et l'enjoué, le tendre (→ Amalgame, cit. 1; 1. grave, cit. 16).Cour. || Le plaisant de la chose, de l'affaire, c'est que… : le côté plaisant… Curieux, joli, piquant.
8 Prince, j'aurais voulu vous choisir un sujet
Où je pusse mêler le plaisant à l'utile (…)
La Fontaine, Fables, XII, 1.
5 N. m. (1549). Vx. Celui qui cherche à divertir, à faire rire. Bouffon, farceur, loustic (cit. 1 et 2). || Le plaisant et le railleur (→ Garant, cit. 5). || Faire le plaisant (→ Fanfaron, cit. 5). Rire (avoir le mot pour). || « Et laissons le burlesque aux plaisants du Pont-Neuf » (→ Badinage, cit. 2, Boileau). — ☑ (1680). Vx. Méchant plaisant, mod. mauvais plaisant : personne qui fait des plaisanteries de mauvais goût (→ Entamer, cit. 9; homme, cit. 74; insecte, cit. 6; mitre, cit. 2). Fumiste, impertinent, plaisantin, turlupin.REM. Plaisant, mauvais plaisant n'ont pas de forme féminine et s'emploieraient aussi en parlant de femmes. Mme X n'est qu'un mauvais plaisant.
9 (…) c'est un mauvais plaisant satirique, moqueur, ne cherchant qu'à embarrasser les gens. Il est capable, uniquement pour s'amuser, de nous couvrir de ridicule aux yeux des libéraux.
Stendhal, le Rouge et le Noir, I, XVIII.
10 Le frère aîné, don Juan de Lora, dit à son cousin Gazonal qu'il était la victime d'un plaisant de Paris.
Balzac, les Comédiens sans le savoir, Pl., t. VII, p. 12.
CONTR. Assommant, assujettissant, antipathique, déplaisant, désagréable, fastidieux, funèbre, ingrat, malfaisant, pénible. — Grave, sérieux, sévère.
DÉR. Plaisance, plaisamment, plaisanter, plaisanterie, plaisantin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • plaisant — plaisant, ante (plè zan, zan t ) adj. 1°   Qui plaît. •   Plaisant séjour des âmes affligées, Vieilles forêts de trois siècles âgées, RACAN dans LAVEAUX. •   C est une chose, hélas ! si plaisante et si douce, MOL. Éc. des f. II, 6. •   Pourquoi… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Plaisant — ist der Familienname folgender Personen: Elisa Plaisant (* 1981), italienische Synchronschwimmerin Sylvie Plaisant (* 1972), französische Tischtennisspielerin Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort …   Deutsch Wikipedia

  • Plaisant — Le nom est surtout porté dans le Nord Pas de Calais, en Belgique et dans la Seine Maritime. C est un surnom possible pour celui qui est agréable, plaisant, mais il pourrait s agir aussi d un ancien prénom …   Noms de famille

  • Plaisant — (franz., spr. pläsáng), kurzweilig, ergötzlich; s. Pläsanterie …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • PLAISANT — ANTE. adj. Agréable, qui plaît. Je ne trouve pas plaisant que vous me mêliez dans vos discours. Il n est pas plaisant d avoir affaire à des gens de chicane. Il est peu usité en ce sens, et ne s emploie que dans des phrases négatives.  Il signifie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • plaisant — I. Plaisant, [plais]ante. adj. v. Agreable, qui plaist. Je ne trouve pas plaisant que vous me mettiez dans vos discours. il n est pas plaisant d avoir à faire à des gens de chicane. On dit en poësie, Plaisant sejour. plaisante demeure. plaisants… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Plaisant — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Plaisant », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Plaisant est un nom de famille notamment… …   Wikipédia en Français

  • plaisant — adj., agréable ; charmant, gracieux, accueillant : pléjê (Montagny Bozel) / pléyan (Morzine) / plézan (Aix, Saxel) / plézin (Villards Thônes) / plyézê (Albanais.001) / plyézin (Vaulx), TA, E. A1) vimp. , être plaisant ou agréable de (+ inf.) :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • plaisant — plaisamment фр. [плезама/н] plaisant [плеза/н] забавно, смешно …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • plaisant — Part. prés. plaire …   French Morphology and Phonetics


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.